S'approprier les méthodes agiles

March 13, 2019

Ne ratez plus nos dernières actualités

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

S’inspirer des incubateurs et des méthodes agiles pour manager.

Témoignage de Myriam Tedesco, Responsable de la culture collaborative, initiatrice de l’incubateur interne Colibri chez BNP Paribas Switzerland

« Notre incubateur a permis de lancer en interne des expérimentations innovantes en un temps très court, sans budget de fonctionnement. Notre vocation est que tout le monde puisse s’approprier ces méthodes agiles, que les managers s’en emparent et deviennent facilitateurs pour gérer leurs propres projets en totale autonomie.

Les vertus de la frugalité

Tout d’abord, avant de partir en expérimentation, chaque projet interne est challengé pendant 2 fois 3 heures par un groupe de 5-6 personnes, constitué d’un mélange d’experts et de non experts, internes, sur la base du volontariat. Personne n’est rémunéré mais offre du temps collaboratif pour participer au projet, en accord avec leur manager. Cette frugalité garantit leur engagement puisque la seule raison pour laquelle ils contribuent bénévolement est leur volonté d’aider un projet, de participer à sa structuration puis éventuellement à son déploiement. Une action de ce type permet de réunir des personnes variées, casse les silos, impulse le changement et développe l’intelligence collective. La principale difficulté liée au fonctionnement de ce groupe de volontaires est qu’il faut parvenir à « décontracter » tout le monde pour laisser au vestiaire son poste, son égo, son expertise, son besoin de maitrise, son rôle… pour aider de façon constructive et collective le projet. Ensuite, la construction collaborative d’un projet embarque tout le monde et donne confiance aux participants qui deviennent des acteurs du changement et une véritable source de valeur ajoutée pour l’entreprise. Nous constatons que même les collègues qui gravitent autour des projets partagent également cette énergie.

La force du « Pour Quoi » pour trouver la vraie source d’un problème, d’une idée, d’un projet stratégique

Dès la première rencontre, ce groupe de volontaires challenge le projet pour répondre à la question : « Quel est le problème ? Quel est le challenge à relever ? ». Au début on ne cherche pas une solution, on cherche le véritable problème à résoudre : « Ne vous inquiétez pas on va revenir sur le sujet, mais comment voyez-vous la problématique ? », « Pourquoi c’est ça le problème ? », « Pour quelle raison dites-vous que… ? ».

Le questionnement permet également d’aller chercher les irritants quitte à être en position divergente : « Racontez-nous tout ce qui vous passe par la tête sur ce sujet, y compris des choses qui peuvent sembler hors sujet ou qui dérangent ». Ce processus itératif intensif permet d’arriver à la vraie source du problème à résoudre, souvent différente, plus précise ou plus complexe que le sujet posé au départ. Ce type de questionnement fonctionne dans plus de 90% des cas s’il y a une volonté d’ouverture, indispensable au processus et que permet et encourage le facilitateur.

Créer un écosystème inspirant en interne et en externe

L’efficacité d’un incubateur se caractérise également par son ouverture au monde. La création d’un écosystème inspirant est un bon moyen pour faire avancer des projets avec de nouvelles façons de travailler : partenariats avec des universités, incubateurs sectoriels, startups, associations d’entreprises engagées dans la transformation, communauté de volontaires… Par son ouverture en interne comme en externe et par son mode de fonctionnement collaboratif, l’incubateur évite de rester en vase clos, l’ennemi numéro 1 de l’agilité. »

L’outil digital RH de la WE box saupoudre des contenus de micro-learning aux salariés, choisis en coconstruction avec les entreprises.

La méthode de management de la WE box est inspirée du management agile, du management bienveillant et des méthodes d’intelligence collective, pour booster l’engagement salariés et la reconnaissance au travail.

Son outil de diagnostic RH amont sur l’ambiance au travail et la profondeur des relations permet de personnaliser cette expérience digitale à la culture d’entreprise. En amont, la WE box intervient également en conférence management, ou en formation management pour développer le leadership, la cohésion et le travail en équipe avec le support du livre « Moteurs d’engagement » d’Alexia de Bernardy.

Voir le PDF
Voir le second PDF

D'autres ressources susceptibles de vous intéresser

Présentation corporate laWEbox

Voici une présentation corporate des prestations digitales de laWEbox

Comment utiliser laWEroom ?

Découvrez facilement comment utiliser laWEroom !

Animer les managers

Animation phygitale de communauté pour mise en mouvement